Quels risques présente la peinture et comment se protéger ?

Peindre à l’heure actuelle est devenu une activité risquée puisque la grande majorité des peintures présentent des risques pour la santé. Il existe heureusement plusieurs façons de se protéger des agents nocifs contenus dans les différentes peintures du moment. Quels risques présente vraiment la peinture et comment se protéger de manière optimale ?

Les risques sur la santé

risque santé peintureLa peinture qui est composée de plomb et de solvants propose un mélange de constituants très toxiques. Cette composition présente un haut risque de cancer puisque l’indigestion provoquée conduit généralement à l’apparition de maladie appelée saturnisme. La peinture au plomb présente donc un réel danger pour la santé de celui qui l’utilise dans le cadre d’un travail en atelier ou en plein air.

La peinture classique est souvent constituée de pigments de charges, de solvants, de résine et d’additifs. La présence importante de solvants organiques conduit notamment vers une neurotoxicité périphérique et centrale. L’utilisation de la peinture peut aussi être la cause de la toxicité hépatorénale et des dermatoses aigües.

La peinture à l’eau présente également un risque pour la santé même si la quantité de solvants organiques dans celle-ci est largement inférieure à celle de la peinture classique. Ce genre de peinture provoque dans la majorité des cas des sensibilités cutanéomuqueuses et des irritations. Même si peindre peut être considéré comme un loisir pour certaines personnes, l’opération devient un danger pour leur santé si elles ne se protègent pas comme il le faut.

A lire aussi : Comment regarder la TV sur son lecteur DVD de voiture ?

Comment bien se protéger des émanations de peinture ?

masque jetable avec filtreL’utilisation du masque de protection pour peindre représente la meilleure solution pour éviter les maladies provoquées par des éléments nocifs. Selon le type de peinture utilisé et le lieu de travail, il existe différentes sortes de masques de peinture. On doit choisir par exemple un masque jetable avec filtre pour se protéger contre les particules contenues dans les peintures.

On optera en revanche pour un demi-masque à cartouche pour se protéger contre les gaz et les vapeurs nocifs présents dans certaines peintures. L’efficacité de ce type de protection réside entre autres dans le choix des filtres avec la possibilité d’en combiner plusieurs dans une seule cartouche.

Certaines peintures sont nocives pour les voies respiratoires et les yeux. C’est la raison pour laquelle opter pour le masque complet est indispensable. Il protège l’ensemble du visage : yeux, nez, bouche, menton. Le choix du bon masque doit répondre à plusieurs critères dont le respect des normes CE et le type de filtre contenu dans le masque.