Les différentes manière de détecter un faux billet

Pour un commerçant, rien de plus frustrant que de voir dans sa caisse des billets contrefaits. Généralement, il n’existe aucun moyen de récupérer l’argent ni de tracer les malfaiteurs. Pour éviter cette situation, de nombreux commerçants s’équipent de détecteurs de faux billets aussi efficaces les uns que les autres. Mais quelles sont les caractéristiques des différents détecteurs de faux billets.

Les trois grandes catégories de détecteurs de faux billets

détecteurs de faux billetsTrois grands types de détecteurs de faux billets existent sur le marché. Le plus performant est sans nul doute le détecteur automatique. Son efficacité réside dans la combinaison de sept facteurs différents. Cet équipement combine entre autres la prise en compte du fil métallique, de l’encre magnétique, de la couleur et de l’épaisseur. Cette situation le rend inviolable et permet la détection de plusieurs cas à travers le monde.

Moins utilisé mais tout aussi efficace, le détecteur de faux billet à lumière blanche et lampe UV constitue un équipement ingénieux que vous pouvez trouver sur le site detecteur-faux-billet.com à un prix abordable. Grâce à ce matériel, on contrôle les billets grâce à la lumière blanche afin de repérer les filigranes. Les caractéristiques ultraviolettes de la monnaie sont, par ailleurs, détectées par la lampe UV. Fiable à 100%, cet équipement peut être même utilisé pour détecter les fausses cartes bancaires ou cartes d’identité.

Les matériels pour détecter les faux billets se déclinent aussi sous un modèle de stylo. C’est la solution la plus abordable parmi les équipements proposés. Le stylo s’utilise en l’appliquant sur le billet. Si une marque sombre apparait, le billet est contrefait. Doté d’un niveau relatif de fiabilité, le stylo est surtout utilisé pendant la première étape de vérification.

La méthode manuelle de détection

reconnaitre un faux billetAvoir un œil aguerri offre la possibilité de dissocier très rapidement les vrais billets des faux. Cela s’apprend puisqu’il existe quelques techniques permettant de déceler les faux en quelques manipulations du billet. Les professionnels utilisent l’œil nu dans le premier niveau de contrôle. Il faut fixer son attention sur quelques éléments visuels à l’instar de l’image en filigrane et de l’hologramme portrait.

De même, on peut tâter le billet pour connaitre la texture du papier et pour voir les chiffres et les lettres en relief. Cette méthode n’est pas très fiable puisque les faussaires arrivent à copier à la perfection les vrais billets. Une raison pour laquelle, la méthode manuelle reste une étape en amont. De plus, il serait quasiment impossible de scruter à l’œil nu des sommes d’argent conséquentes.

Les différentes manière de détecter un faux billet
3 (60%) 2 votes