Comment choisir un chevalet de peinture ?

Quand on fait de la peinture, il est important de pouvoir compter sur un bon support afin de laisser libre court à son imagination et peindre sans anicroche. Or, que choisir entre un chevalet de table, d’atelier ou un chevalet de campagne ? Voici quelques points à noter pour s’assurer d’avoir choisi le bon chevalet.

Tout est question de lumière et de méthode

chevalet de peintureUn bon chevalet pour peindre doit correspondre aux attentes du peintre. Si celui-ci a l’habitude de peindre des toiles de différentes tailles en extérieur, un chevalet de campagne est ce qu’il y a de plus approprié pour capter la lumière du jour sous tous les angles et pouvoir peindre selon la méthode de votre choix.

L’outil a l’avantage d’être stable et de pouvoir être transporté facilement. Il s’adapte aisément à l’inclinaison des terrains choisis. De nombreux modèles possèdent une poignée et un casier, ce qui est très utile et pratique pour le confort de travail.

Petites peintures, petits chevalets

chevalet pour peinturePour les peintres de rue ou tous ceux qui aiment peindre sans trop s’encombrer de plusieurs outils, les « chevalets boîtes » sont l’idéal. Vos pinceaux, vos couleurs et chiffons sont rangés dans des compartiments et sont facilement accessibles. Ce type de boîte est muni d’un dossier pour les soutenir.

Aussi, il existe des modèles montés sur des trépieds afin de pouvoir peindre en restant stable. Pouvant être ouvert horizontalement, c’est l’outil parfait pour peindre des aquarelles. Sinon, pour gagner de la place chez soi, rien de tel qu’un chevalet de table. Pliables, leurs pieds sont généralement orientables, ce qui facilite le travail de peinture.

Aux grands tableaux, les grands chevalets

chevalet d’atelierPour les personnes qui aiment peindre en intérieur, il est conseillé d’utiliser des chevalets d’ateliers ou des chevalets de table. Là, c’est la taille des tableaux qui joue, car pour de grandes œuvres, le mieux est de réaliser cela sur un chevalet d’atelier. Ce type de chevalet a l’avantage d’être très robuste car il est capable de supporter des toiles lourdes. Ne pouvant cependant pas être transporté, sauf lors d’un grand déménagement, il est nécessaire de bien réfléchir à l’endroit où on le place pour ne pas encombrer une pièce.

Des modèles classiques aux plus luxueux, ces chevalets comptent parmi les plus chers du fait de leur taille. Ils sont néanmoins très pratiques du fait qu’ils sont entièrement équipés pour qu’un peintre y range toutes ses couleurs, ses pinceaux et autres outils.